Fil d’informations RSS

Archives

Santé

Nous sommes ce que nous mangeons

keimling_smallConsommer des produits bio est bon la nature et l’environnement, mais si ces produits sont également bons pour la santé et notre quotidien c’est encore mieux.

Notre consommation de viande est bien trop importante et la diminuer est une habitude et un réflexe à prendre. A cela peut s’ajouter une alimentation plus saine et équilibrée en choisissant des produits riches en fibres et en vitamines.

Depuis plusieurs années, on parles de smoothies et autres préparations à base de fruits et de légumes frais. L’utilisation d’un blender s’est véritablement généralisée, mais faut-il encore y mettre de bon produits. On veillera donc particulièrement à choisir des fruits et légumes bio ainsi que des fruits séchés et à coques de bonne qualité.

Le choix du fournisseur n’est pas toujours simple au vu du grand nombre de sites internet qui se développent, mais après en avoir testé quelques-uns, keimling.fr a un choix très grand en fruits sec et à coques et la qualité des produits et remarquable. De plus, les produits Keimling sont connu et existent depuis bien longtemps.

 

Consommer mieux c’est se sentir mieux et n’hésitez pas à faire quelques expériences alimentaires !

Conférences – Usage durable des nouvelles technologies

Un cycle inédit de conférences sur l’usage durable des nouvelles technologies a lieu en Suisse romande, une co-production de l’OFCOM, de l’ARE, de la FRC et de la Revue Durable.

Sept rencontres, destinées au grand public comme aux professionnels, pour découvrir l’impact écologique des nouvelles technologies et apprendre à le réduire à travers des solutions concrètes.

Conférence inaugurale le 9 avril à Lausanne et conférences-débats dans toute la Suisse romande de mai à décembre 2014.

Plus d’infos

Bannir le saturnisme chez les aigles

Cartouches de chasse en plomb – un risque pour les rapaces
Les aigles royaux sont apparemment encore régulièrement victimes d’intoxications au plomb. Dans une vaste étude, la Station ornithologique de Sempach et le Service de chasse et de pêche des Grisons ont examinés les résidus de ce métal chez l’aigle royal, le gypaète barbu et le grand-duc d’Europe. Les résultats suggèrent que les munitions de chasse sont la source de ce plomb, et les différents services de chasse prennent maintenant des mesures pour mieux protéger ces rapaces.

Source: Station ornithologique suisse

Une essence qui ménage les voies respiratoires

Les personnes travaillant avec des tondeuses à gazon, des tronçonneuses, des débroussailleuses ou des faucheuses qui fonctionnent à l’essence s’exposent à des concentrations souvent élevées de rejets nocifs. En raison de fortes pertes de mélange d’essence imbrûlée, beaucoup de petites machines émettent d’importantes quantités d’hydrocarbures parfois cancérogènes, comme le benzène. D’ordinaire, les utilisateurs se tiennent directement dans la traînée d’échappement et respirent des polluants dont certains ont un effet narcotique, ce qui accroît encore les risques d’accident. Le mélange deux temps traditionnel nuit aussi aux machines. Il laisse des dépôts de suies et accélère ainsi l’usure des moteurs. Après une pause prolongée, ceux-ci ont en outre de la peine à démarrer.
La meilleure solution pour ces moteurs à combustion est l’essence alkylée. Grâce à elle, une tondeuse émet vingt fois moins de benzène et voit sa durée de vie prolongée. Ce type d’essence deux temps et quatre temps est vendu sous les marques Aspen, Clean Life, Moto Mix et Greenfuel par les vendeurs de machines et les jardineries. Cela étant, les appareils électriques ou manuels sont encore plus propres et silencieux.

http://www.geraetebenzin.ch

Les moustiques « doubles mutants » sont plus en forme

Des moustiques « double mutants », porteurs de deux gènes de résistance aux deux classes d’insecticides les plus utilisées dans le monde, ont été étudiés par des chercheurs du CNRS et de l’IRD.
Ils montrent dans un article publié en ligne dans BioMed Central que ces mutations interagissent et augmentent le taux de survie des moustiques en absence d’insecticide.

Ces travaux devront être pris en compte dans les stratégies de lutte contre les moustiques vecteurs de maladies.

notre-planete.info

Le réchauffement de la planète intensifie la période des allergies et pollue l’air

Attention à tous ceux qui souffrent d’allergies : le changement climatique est mauvais pour votre santé. De récentes études scientifiques ont montré que l’augmentation des températures et qu’un niveau de dioxyde de carbone plus élevé dans l’atmosphère rallongent la période des allergies. Dans le même temps, d’autres études ont montré que l’augmentation des températures combinée à la pollution émise par les véhicules peut engendrer plus d’ozone au niveau du sol – un polluant qui cause des problèmes respiratoires – notamment dans les zones urbaines qui souffrent déjà d’une mauvaise qualité de l’air.

Achoo! Global Warming Intensifies Allergy Season, Pollutes Air

Changement climatique et santé humaine

Selon les scientifiques, les données montrant que la terre se réchauffe sont «incontestables». La constatation de l’augmentation de la température moyenne de l’air et des eaux à l’échelle mondiale, de la fonte des glaces et de l’augmentation du niveau des mers et des océans nous aide à comprendre les problèmes à venir et à nous y préparer. Outre les changements observés, le climat a déjà des conséquences sur la santé. À l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, le Dr Margaret Chan, a souligné aujourd’hui que ces changements attaquent les fondements de la santé publique et nous offrent un aperçu des défis qu’il faudra relever à grande échelle.

Organisation mondiale de la santé – Santé et changement climatique

Ozone: le Conseil fédéral prolonge l’exonération de la taxe pour les entreprises

Les entreprises bénéficieront pendant encore quatre ans (2009-2012) de l’exonération de la taxe d’incitation sur les composés organiques volatils (COV). Tel en a décidé aujourd’hui le Conseil fédéral. Pour que les entreprises soient exemptées, leurs émissions doivent, comme jusqu’ici, être inférieures de 50 % en moyenne par rapport aux valeurs limites. Les COV, avec les oxydes d’azote, sont les polluants précurseurs du smog estival.
Berne, 02.04.2008

Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication

Le plombage au mercure: toxique aussi pour la planète

Composé pour moitié de mercure, le plombage ou amalgame dentaire, est connu pour sa toxicité.
La décision récente de la Norvège de bannir le mercure de son territoire, officiellement pour des raisons écologiques, nous rappelle que le mercure « fait partie des poisons les plus dangereux pour la nature » comme l’a souligné le ministre norvégien de l’Environnement, en insistant sur la nécessité de mettre un terme à son utilisation le plus tôt possible.

Nitrates dans l’eau de boisson

En Suisse, environ 60 % de l’eau de boisson provient d’eaux souterraines (nappe phréatique) et d’eau de source et pour environ 40 % d’eaux superficielles. Alors que les eaux superficielles ne posent généralement pas de problème au niveau des nitrates, la nappe phréatique peut quant