Fil d’informations RSS

Archives

Électronique

Conférences – Usage durable des nouvelles technologies

Un cycle inédit de conférences sur l’usage durable des nouvelles technologies a lieu en Suisse romande, une co-production de l’OFCOM, de l’ARE, de la FRC et de la Revue Durable.

Sept rencontres, destinées au grand public comme aux professionnels, pour découvrir l’impact écologique des nouvelles technologies et apprendre à le réduire à travers des solutions concrètes.

Conférence inaugurale le 9 avril à Lausanne et conférences-débats dans toute la Suisse romande de mai à décembre 2014.

Plus d’infos

Zonbu, l’ordinateur écologique

Zonbu est un ordinateur

Un ordinateur consommant moins de 60 watts

L’ordinateur basse consommation a le vent en poupe. Peu

Greenpeace pointe du doigt les dangers toxiques des consoles

Greenpeace lance une nouvelle campagne, «clash of the console», qui vise l’industrie du jeu vidéo. Le but : pousser Sony, Nintendo et Microsoft

Régler son PC pour qu’il consomme moins d’électricité

Pour beaucoup de gens, un micro-ordinateur consomme « trois fois rien ». C’est inexact, puisque 1’000, ou pire : 10’000 ordinateurs consomment beaucoup d’énergie. La production de 2 kWh d’électricité rejette dans l’atmosphère 1 Kg de CO2.
Il ne faut à un PC qu’une journée de travail pour consommer ces 2 kilowatt-heure. Tous les 7 jours, ce PC rejette indirectement plus de CO2 qu’un arbre moyen n’est capable d’en absorber en une année.
La société VIA Technologies est le pionnier mondial de la technologie micro-informatique à basse consommation. L’un de ses ingénieurs s’est fait filmer par quelques collègues en train de montrer comment il est possible de faire chuter la consommation d’un PC par quelques réglages simples en deux minutes, ici sur le système d’exploitation Windows XP.

Moins de substances dangereuses dans l’électronique

Depuis le 1er juillet, certaines substances dangereuses constituant une menace pour la santé humaine et l’environnement sont interdites dans toute une série de produits électriques et électroniques commercialisés dans l’Union européenne. Les substances concernées (six métaux lourds et retardateurs de flamme bromés) sont interdites car elles présentent un risque direct pour la santé des travailleurs lors du recyclage des déchets électriques et électroniques, et qu’elles peuvent être libérées dans l’environnement lorsque ces déchets sont incinérés ou mis en décharge. Les déchets électriques et électroniques sont le type de déchet dont le volume augmente le plus rapidement en Europe. Les fabricants ont eu plus de trois ans pour se préparer

Ecoman, l’économiseur d’électricité

Ecoman est un économiseur d’électricité qui peut être utilisé pour vos appareis électroniques tel que la télévision, magnétoscope ou lecteur DVD. Faites des économies facilement en utilisant un des produits Ecoman, votre facture sera moins lourde et vous protéger l’environnement en diminuant votre consommation énergétique.
Promouvoir la consommation rationnelle de l’énergie, c’est facile avec le bon appareil.
Éteindre la télévision avec la télécommande met votre appareil en stand-by. Le mode ceci consomme, peut-être peu, mais durant tout le reste du temps pendant lequel vous n’utiliser pas votre télévision, soit plus de 20h par jour, pendant 7 jours sur 7 et 365 jours par an.
Un simple geste permet de supprimer totalement la consommation, il suffit de presser le bouton mécanique off ou de débrancher la prise. Ce geste devient vite gênant s’il doit se multiplier, car on utilise souvent plusieurs appareils.
La solution est d’utiliser un économiseur, dans notre cas, il s’agit de l’Ecoman TV+ que nous avons testé.
L’utilisation d’un tel appareil vous permet non seulement d’économiser de l’argent (environ CHF 80.- par an pour une TV, un système hifi et un décodeur satellite), mais également de protéger vos appareils d’une surcharge de courant, donc de réduire les risques d’incendie et de dégâts dus

Les téléphones mobiles polluent moins

Dans son édition du 3 octobre 2007, l’Illustré publie un classement des marques élaboré par Greenpeace France.
On apprend que Nokia est classé 1er et obtient 8 points sur 10. Les nouveaux appareils de la marque sont exempts de polychlorure de vinyle (PVC), le plus polluant de tous les plastiques.
Les suivants du classement sont Sony Ericsson, Dell et Levono.
Les pires marques sont Acer, Apple, HP et Panasonic qui obtient 5/10. Cette dernière marque manque de soutien