Fil d’informations RSS

Archives

biodiversité

Des bactéries qui transforment des déserts rocheux en une nature luxuriante

Pour la première fois, une équipe de chercheurs de l’Institut fédéral de recherches WSL a réussi à déterminer tout le spectre des microorganismes présents dans la zone de retrait d’un glacier alpin. Au pied du glacier du Damma, ils ont aujourd’hui un aperçu exceptionnel de la formation des sols et du développement d’une nouvelle vie.

Plus d’informations

Journée internationale de la montagne

L’ agriculture de montagnes contribuent à la biodiversité de notre environnement par une exploitation extensive et durable.

Cette contribution à la protection des espèces doit aussi bénéficier aux grands prédateurs qui reprennent progressivement leur place. Le retour du lynx depuis de nombreuses années a démontré que notre société peut vivre sans problème majeur avec les grands prédateurs et l’arrivée du loup des Grisons au Jura démontre une extension inévitable de son territoire. Plus récemment, c’est l’apparition de l’ours qui a à nouveau démontré cette évolution naturelle.

Les débats émotionnels sur les grands prédateurs sont dépassés et il faut revenir à des arguments objectifs et scientifiques permettant des décisions politiques pertinentes, durables et cohérentes.

Soutenez l’agriculture alpine et le retour des grands prédateurs !

Plus d’infos

Je sème des fleurs de prairie

En semant des plantes indigènes et notamment des fleurs de prairie dans une partie de mon jardin, je participe à la conservation des papillons et insectes de notre région.

Les prairies naturelles se fond rares et les pesticides utilisés en agriculture aggravent cette diminution de la biodiversité. Il est donc très intéressant de créer de petits biotopes un peu partout, créant des réseaux et des zones relais pour la microfaune et les plantes.

J’installe des nids artificiels pour hirondelles

Les populations d’hirondelles ont fortement régressées ces dernières années.

Afin d’améliorer la situation, on peut poser des nids artificiels, soit pour l’Hirondelle de fenêtre ou l’Hirondelle rustique.

Les nids artificiels pour Hirondelle de fenêtre sont les plus courants et ceux qui fonctionnent le mieux.

Pour plus d’informations

Les herbivores limitent la perte de biodiversité

ibexLes animaux qui broutent réduisent la perte de biodiversité provoquée par l’épandage d’engrais dans les prairies. Comme ils se nourrissent principalement de plantes relativement grandes, ils favorisent indirectement les petites espèces. Celles-ci reçoivent alors plus de lumière, ce qui améliore la diversité. C’est ce que rapporte dans la revue scientifique Nature une équipe internationale à laquelle participent l’Institut fédéral de recherches WSL et l’Université de Zurich.

Plus d’informations

Les facteurs climatiques globaux influencent le succès de nidification des mésanges charbonnières

De nos jours, les mésanges charbonnières nichent plus tôt et sont plus productives qu’elles ne l’ont jamais été depuis un demi-millénaire. L’augmentation de la température printanière en est la cause. Les chercheurs de la Station ornithologique suisse de Sempach, des universités de Giessen et de Berne ainsi que de l’institut de recherche ornithologique de Wilhelmshaven apportent un nouvel éclairage sur l’effet complexe des facteurs climatiques dans la vie de certaines espèces animales.

Source: Station ornithologique suisse

Un réseau vert sur les toits de la métropole

Un réseau vert sur les toits de la métropole: Les toitures végétalisées dans les zones urbaines mettent en réseau les espaces de vie des insectes. Elles servent de relais à travers la ville, et grâce à elles, les surfaces bâties cessent d’être des obstacles insurmontables. Telles sont les conclusions des scientifiques de l’Institut fédéral de recherches WSL et de l’ETH Zurich: pour favoriser la présence d’insectes et d’araignées en milieu urbain, il est nécessaire de développer un réseau dense de toitures végétalisées.

Plus d’infos

Images de nature – 20 et 21 avril 2013 à Bex

Pour la première fois en romandie, des photographes et cinéastes naturalistes reconnus mondialement seront présents en même temps pour partager leurs aventures avec le public, comme Vincent Munier, Tony Crocetta, Eric Dragesco ou Fabrice Cahez.

Durant le week-end du 20 et 21 avril, vous aurez l’occasion de parcourir des expositions, de visionner des films inédits et de rencontrer des photographes, cinéastes et naturalistes afin de partager différentes expériences.

Plus d’informations

Je soutiens les grands prédateurs

En signant l’initiative populaire « Pour la protection des grands prédateurs » est une manière active de soutenir le loup, le lynx ou encore l’ours.

Ces mammifères ont leur place puisqu’ils la reprennent naturellement !

Parlez-en et faites signer cette initiative.

Articles en lien

Une toiture végétalisée

Sytème Toundra BoxConstruire ou rénover une habitation de manière écologique consiste principalement à bien isoler le bâtiment, mais pas uniquement. Le choix des matériaux joue un rôle importante dans le bilan écologique de l'habitat. Les pertes énergétiques par la toiture représentent une part considérable et il est important de ne pas négliger cet aspect.

Un toit plat ou de faible pente à l'avantage de pouvoir accueillir de la végétation qui permet de stocker une certaine quantité d'eau et donc de maintenir une fraîcheur importante durant l'été. Pendant l'hiver, c'est l'inverse, la toiture végétalisée protège du froid au même titre qu'un sol.

De par sa protection thermique extérieure, un toit végétalisé permet de prolonger sa durée de vie. En effet, la variation thermiques est absorbée par le partie végétalisé et le sol qui compose son substrat, diminuant de 40% cette variation.

Une toiture végétalisée a un coût plus élevé, comme c'est la cas d'une maison écologique, mais il s'agit bien d'un bon investissement qui permet de faire des économies à long terme. Il faut cependant penser que le poids d'un tel couvert va de 80 à 250 kg par mètre carré. Une mise en œuvre simple peut se faire à l'aide du système Toudra Box de Sopranature composé de caissettes légères et ergonomiques en polypropylène qui est un plastique recyclé et recyclable. Le produit est prêt à la mise en place puisque les Toudra Box sont livré pré-cultivé.

Exemple d'une toiture végétaliséeLes avantages ne s'arrêtent pas à l'économie d'énergie ou le confort thermique, mais s'étend à la biodiversité en permettant à un grand nombre d'espèces végétales et animales de s'y développer.

Il y a trois choix possibles d'associations végétales : extensive, semi-intensive et intensive, mais il semble que la plantation extensive soit la plus adéquat car elle demande peu ou pas d'entretien et aucun apport d'eau n'est nécessaire (sauf en cas de sècheresse). Les espèces qui la compose ont une croissance plus faible et se régénèrent naturellement ce qui lui confère un aspect durable et sans intervention.

Pour obtenir plus d'informations sur le sujet et la mise en oeuvre, vous pouvez visiter:

http://www.soprema.fr/metiers/particuliers/dossiers-thematiques

Article sponsorisé