Fil d’informations RSS

Archives

Santé

Résidus de PCB dans les aliments: des efforts supplémentaires sont nécessaires

Grâce aux mesures environnementales prises ces dernières années, la quantité de résidus de dioxines dans les denrées alimentaires suisses a nettement diminué. Malgré cette amélioration et même si les valeurs maximales autorisées sont respectées en Suisse, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour faire baisser la charge toxique globale

Effets de l’air polluée sur la santé

En Suisse, plusieurs milliers de personnes meurent prématurément chaque année des suites de la pollution atmosphérique. Les principales coupables? Les concentrations excessives de poussières fines et d’ozone. D’où l’importance de renforcer les mesures pour améliorer la qualité de l’air.

L’effet nocif des poussières fines dépend de plusieurs facteurs. La taille des particules joue un rôle considérable. Les plus grossières sont retenues dans les muqueuses nasales et dans les sections supérieures des poumons. Mais celles de moins de 2 micromètres atteignent pour la plupart les cavités pulmonaires.

Les particules d’un diamètre inférieur

Des millions de personnes atteintes dans leur santé

Les dépassements des valeurs limites de l’Ordonnance sur la protection de l’air (OPair) coûtent également cher

Le problème des poussières fines

Les poussières fines sont un mélange complexe de composants microscopiques d’origine humaine ou naturelle. Elles proviennent de la combustion incomplète des combustibles et carburants – comme la suie cancérogène émise par les moteurs diesel et les chauffages au bois –, de l’abrasion des pneus, des freins et des revêtements routiers, ou encore du matériel géologique des carrières, gravières ou chantiers. Il s’agit de particules solides ou liquides, de diamètre et de composition chimique variables, mais toutes inférieures

Rayonnement non ionisant en Suisse

  • On dénombrait en 2005 plus de 6,8 millions d’usagers de téléphones mobiles.
  • De 2002

Le Moustique tigre menace la Suisse

Originaire du Sud-Est asiatique, le Moustique tigre Aedes albopictus est présent en Suisse depuis 2002 et vient de franchir les Alpes. Il a été découvert en Argovie cet automne et risque d’étendre son aire de répartition.
L’expansion vers de nord et en altitude d’espèces est observé déj

Le réchauffement climatique menace la santé

Une des conséquences graves du réchauffement climatique est la propagation des maladies infectieuses et parasitaires.
Cette problématique, qui est peu évoquée, reste néanmoins réelle et doit faire l’objet d’une mise en garde de la population et de nos dirigeants.
En parlant du réchauffement climatique, on pense