Fil d’informations RSS

Archives

Transport

La nouvelle Honda Civic – Une flexibilité maximale

Article sponsorisé

Honda CivicLe marché de l'automobile est vaste et de nombreux modèles de véhicules sortent chaque année, mais la nouvelle Honda Civic se démarque par son design avant-gardiste.

Ses lignes sont pures et étonnantes, lui donnant un aérodynamisme qui lui confère une consommation très basse, digne d'une voiture écologique, puisque sa consommation n'est que de 5.7 litres pour 100 km.

La réputation de la marque n'est plus à démontrer en terme de qualité et de beauté.

La qualité esthétique de la Honda Civic ne cache rien. En effet, son espace et sa modularité extrême la rend très pratique. Le levage des sièges arrières laissant une place remarquable accessible depuis les portes arrières. De plus les sièges arrières sont aussi rabattables vers l'avant permettant d'augmenter le volume de chargement par le coffre.

C'est une voiture compacte, mais à la fois spacieuse et esthétique par son habitacle sobre et design.

Il s'agit déjà de la 8ème génération de la Honda Civic et la marque n'a rien laissé au hasard, forte de son expérience elle propose un véhicule raffiné et d'une très bonne qualité en alliant un prix concurrentiel.

Honda propose deux motorisations à essence, l'une à 100 ch et l'autre à 140 ch pour ceux qui souhaitent se faire plaisir de temps à autres.

Quant à la finition, le constructeur donne trois possibilités, soit Comfort, Evolution et Executive.

En visitant le site Honda, vous remarquerez que les prix sont tout à fait raisonnable et le véhicule de base est déjà très bien équipé, que ce soit du point de vue confort ou sécurité. D'ailleurs, les options, qui sont aussi à des prix abordables, vous permettent de configurer votre véhicule en fonction de vos besoins.

Visitez donc le site Honda et visionnez la vidéo afin de juger par vous-même.

 

   

Vidéo virale par ebuzzing

Année Internationale des Forêts et opération « Plus d’arbres, plus de vie »

La mobilité faisant partie de la vie de tous les jours, l'utilisation d'une voiture est considérée comme indispensable par un grand nombre de personnes.

Si la voiture fait partie de la plupart des ménages, autant en choisir une ayant impact limité sur l'environnement.

Depuis 1997, il existe sur le marché automobile la Toyota Prius qui est un véhicule hybride, dont les batteries sont rechargée lors du freinage. Le moteur électrique fonctionne au démarrage et à basse vitesse, soit lorsque la consommation en essence d'un véhicule traditionnel est la plus élevée, puis le relais est pris par le moteur à essence lorsqu'il est le plus efficient.

Depuis de nombreuses années, Toyota améliore sans relâche l'efficacité de ce modèle. La  Prius Hybride Rechargeable sur secteur permet de s'affranchir du moteur essence sur plus de 20 km pour une vitesse de 100 km/h, ce qui peut être très intéressant pour les petits et moyens trajets, mais le plus impressionnant est la vitesse à laquelle les batteries compactes Lithium-ion se rechargent puisqu'il ne faut qu'une heure et demi pour les recharger.

L'année 2011 étant déclarée l'Année Internationale des Forêts, Toyota France participe activement à l'opération « Plus d'arbres, plus de vie ! ».

Cette opération a pour but d'inciter la population à planter des arbres et vu l'engagement de la marque dans le développement hybride, elle met en place un quiz sur Facebook. Six questions vous sont posées, dont trois sur leurs véhicules hybrides et trois autres sur l'opération « Plus d'arbres, plus de vie ». Chacun peut répondre sans trop de difficultés à ces questions moyennant quelques recherches sur les pages d'informations fournies.

Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Mobility, le CarSharing qui ménage l’environnement

Mobility est une coopérative ayant pour but d’exploiter des véhicules de tout type en ménageant l’énergie, les matières premières et l’environnement.
En tant que prestataire leader sur le marché du CarSharing, Mobility tient à disposition de sa clientèle une flotte variée de véhicules répartis sur 1’050 emplacements couvrant l’ensemble de la Suisse. Les prestations de Mobility reposent sur une efficacité à la fois économique, technologique et écologique.
Mobility vous garantit des prestations en matière de CarSharing qui ne sont pas seulement professionnelles, mais aussi sur mesure et à des prix très intéressants.
Chaque moyen de locomotion a ses avantages. Avec Mobility CarSharing, il est possible de les combiner et d’emprunter le bus, le train, le tram, le vélo et la voiture de façon simple et comme bon vous semble. Ainsi, vous faites un usage de la voiture qui est judicieux et ciblé.

http://www.mobility.ch

Transports et mobilité en Suisse

  • Depuis 1970, les transports privés motorisés ont doublé et les transports de marchandises par la route ont triplé.
  • En 2005, la distance moyenne parcourue par personne et par jour était de plus de 37 kilomètres.
  • Les surfaces rendues imperméables par la construction de routes et de parkings ont augmenté de près de 10% de 1982 à 1995.

L’augmentation de la mobilité engendre des pollutions diverses, telles que le bruit, l’occupation de surfaces et le morcellement du paysage suite au développement de l’infrastructure de transport, les émissions de polluants atmosphérique et de gaz à effet de serre.
Les prescriptions sur la protection de l’air et les progrès techniques ont permis de réduire sensiblement les émissions de polluants atmosphériques dues aux transports. Mais ce succès est à relativiser compte tenu de l’augmentation massive du trafic.


http://ww.statistique.admin.ch > Thèmes > Transports
http://www.environnement-suisse.ch > Thèmes > Transports
http://www.are.admin.ch

L’Allemagne renonce aux biocarburants

Beaucoup trop de voitures en circulation en Allemagne sont incapables de le supporter pour des raisons techniques. Les automobilistes qui n’auraient pas pu mettre de l’E10 dans leur réservoir auraient dû se rabattre sur du Super-Plus, plus coûteux. « Les biocarburants représentent un danger pour la biodiversité, ils imposent une pression massive sur la forêt tropicale et détruisent les capteurs naturels de gaz à effet de serre contenus dans les sols non cultivés », a ainsi expliqué à l’AFP Christian Hey, secrétaire général du Bureau fédéral pour l’Environnement (UBA).

LeShop.ch – la manière écologique de faire ses courses

Le supermarché online vous permet de faire vos courses quand vous le souhaitez, plus besoin de se rendre en voiture et de se stresser dans un bain de foule.
La livraison à domicile permet de diminuer fortement la pollution et est donc écologique. En effet, la plupart des ménages utilisent leur véhicule pour se rendre au supermarché et consomment donc de l’essence toujours plus cher.
On y trouve des produits de qualité et de marques ainsi que la gamme M-Budget. Les produits Eismann, Switcher et Urech sont également offerts. Commander avant minuit et vous recevez vos produits le jour suivant entre 17h30 et 20h00.
De plus l’utilisation de ce supermarché en ligne facilite les achats des personnes à mobilité réduite.
En juin 2006, une étude scientifique menée par Estia SA (spin-off de l’EPFL) a fait état d’une réduction des émissions de CO2 de 66% grâce aux livraisons de LeShop.ch. En effet, les trajets individuels vers le supermarché sont avantageusement remplacés par les tournées de livraison groupées de PostLogistics.
Cette contribution écologique de LeShop.ch en partenariat avec PostLogistics est désormais reconnue sur le plan international: le 27 mars 2007, LeShop.ch et Estia ont obtenu le prix du meilleur partenariat innovant en développement durable au Salon International des Solutions Logistiques (SITL) à Paris.
Outre la réduction des émissions, le jury a relevé l’exploitation optimale des capacités libres lors des parcours de livraisons express du soir et l’usage de sacs isolants recyclables au lieu de véhicules réfrigérés.

LeShop.ch

Le transport maritime produit de grandes quantités de CO2

Jusqu’à présent les statistiques officielles de Nations Unies estimaient les émissions de CO2 du transport maritime à 400 millions de tonnes par an. C’était moins que le transport aérien dont les émissions de CO2 sont estimées à 650 millions de tonnes de CO2. Le transport maritime vivait donc tranquillement à l’abri de toute contrainte écologique, contrairement à son homologue du transport aérien tant décrié pour sa pollution.
Mais voila, un rapport des Nations Unis, basé sur une étude analytique de la flotte marchande, de la puissance des moteurs et de leurs heures annuelles de fonctionnement, affirme que les émissions de CO2 et autres polluants associés seraient près de trois fois supérieurs aux estimations. Les émissions annuelles de CO2 des navires de commerce seraient de 1.12 milliards de tonnes. Ceci représente 4,5% des émissions mondiales annuelles de CO2. De plus, ces émissions devraient croître de 30% d’ici à 2020 pour tendre vers 1.5 milliards de tonnes de CO2 émises par an.

Le Beluga SkySails est le premier cargo

Le Beluga SkySails est le premier cargo qui utilise un cerf-volant comme assistance de traction.
Lancé fin décembre 2007 du port de Brême, en Allemagne, le navire a appareillé le 31 janvier 2008 pour son voyage inaugural de l’Europe vers le Vénézuela via Boston et retour. Conçu par le société allemande SkySails qui propose des systèmes de cerf volant pour des navires de commerce ou de pêche, le système d’assistance vélique est étudié pour diminuer la part carburant dans la propulsion du navire tout en limitant les émissions polluantes. Les concepteurs espèrent ainsi une économie annuelle de fuel de 10

Un allègement fiscal pour les carburants ménageant l’environnement

Le gaz naturel, le gaz liquide et le biogaz, ainsi que d’autres carburants issus de matières premières renouvelables, feront dorénavant l’objet d’un allègement fiscal visant

Les algues de la mer peuvent être une source importante de biocarburant

Les algues n’ont besoin que de lumière, de CO2 et d’eau avec des oligo-éléments, du phosphate et de l’azote, pour se développer. Les variétés d’algues les plus adaptées pour la production de biocarburant sont les algues vertes unicellulaires, micro-organismes primitifs situés en dessous des plantes. On peut utiliser 99 % de leur masse pour fabriquer des médicaments, des matières colorantes, des plastiques biologiques ou des biocarburants. Environ 40’000 litres de biocarburant par hectare peuvent être produits chaque année, ce qui représente un rendement important.
En France, les chercheurs du Laboratoire océanographique de Villefranche-sur-Mer (LOV) travaillent sur un produit énergétique étonnant. Capable de faire tourner un moteur, il est fabriqué