Fil d’informations RSS

Archives

J’utilise le Cloud modérément

L’utilisation de nos données depuis plusieurs appareils et depuis n’importe où est bien pratique et peut nous simplifier la vis, mais il ne faut pas utiliser cette forme de stockage de manière inutile.

En effet, le stockage à long terme de données qui ne sont que rarement utilisées est une aberration.

Il est donc préférable de stocker les documents volumineux sur un disque externe qui restera la plupart du temps éteint.

L’émission Mise au point du 29.11.2015 parle de la pollution du web.

DeliciousTwitterFacebookLinkedInWordPressDiggPartager/Marquer

J’achète uniquement du chocolat sans huile de palme

De nombreux produits utilisent de l’huile de palme comme source de graisses.

La période actuelle étant propice aux achats de chocolat, il faut éviter ceux contenant cette huile de mauvaise qualité et ayant un impact très négatif sur notre environnement.

Il est donc judicieux d’acheter moins, mais mieux !

Liens

Je composte des feuilles mortes

L’automne est la saison des feuilles mortes et une préparation à passer l’hiver pour de nombreuses espèces.

En faisant un tas de feuilles mortes au fond du jardin additionnée de branches, on permet à de nombreux insectes ainsi qu’au hérisson de passer l’hiver à l’abri du froid. En plus, on ne prend pas son véhicule pour se rendre à la place de composte communale.

Le seul cumin bio de Suisse

Affiche de Fromajoie avec Sandrine Cattin

Convertit en exploitation bio depuis 2011, Sandrine et Pascal Cattin de Alle (Jura, Suisse) produisent du cumin depuis plus de deux ans.

En plus d’être un produit labellisé bio, c’est une production local et unique en Suisse.

Cette épice est utilisée dans la confection de la saucisse d’Ajoie qu’on peut trouver toute l’année dans cette région et plus particulièrement à l’approche de la fête de la Saint-Martin.

Ce cumin est conditionné pour le marché des particuliers et des professionnels.

www.fromajoie.ch

Je règle la mise en veille de mon écran d’ordinateur à 2 minutes

Le mode veille d’un écran diminue considérablement sa consommation.

Il n’est pas rare d’oublier d’éteindre l’écran en quittant son porte. À défaut, il faut régler la mise en veille à un temps très court, pas plus de 2 minutes.

Régler son PC pour qu’il consomme moins d’électricité

J’achète du papier toilette recyclé

La consommation de papier WC est très élevée et il est absurde d’utiliser du papier non-recyclé pour le détruire aussitôt.

Il faut donc veiller à ce que le papier hygiénique acheté soit bien issu du recyclage. Sa qualité est tout aussi bonne que le papier toilette non-recyclé.

Des bactéries qui transforment des déserts rocheux en une nature luxuriante

Pour la première fois, une équipe de chercheurs de l’Institut fédéral de recherches WSL a réussi à déterminer tout le spectre des microorganismes présents dans la zone de retrait d’un glacier alpin. Au pied du glacier du Damma, ils ont aujourd’hui un aperçu exceptionnel de la formation des sols et du développement d’une nouvelle vie.

Plus d’informations

Recyclage de palettes

Logo RevaloPalRevaloPal est une entreprise de menuiserie active dans le recyclage de palettes perdues.
Un grand nombre d’objets peuvent être confectionnés à partir de cette matière inutilisée.
Vous pouvez vous faire une idée des produits proposés en visitant le site www.revalopal.ch.

Je confectionne plusieurs repas par semaine sans viande

Environ 70% des terres cultivées sur notre planète servent à nourrir du bétail.

Quelques fait scientifiques:

  • Il faut une calorie de blé pour produire une calorie de pain
  • Il faut 12 calories de blé pour produire une calorie de poulet
  • Il faut 10 calories de blé pour produire une calorie de boeuf

Avec toutes ces céréales, on pourrait nourrir bien plus de monde et donc dépenser globalement beaucoup moins d’énergie.

En stoppant cette course à la consommation de viande, on participe aussi à diminuer la déforestation.

L’humain n’est pas vraiment un carnivore !

Festival du film vert du 1 au 31 mars 2015

Durant tout le mois de mars, le Festival du Film Vert débarque pour la 10ème fois dans toute la Suisse romande, ainsi qu’en France voisine et à Zurich, avec sa sélection de documentaires sur l’écologie et le développement durable. Comme à chaque fois, les équipes locales ont fait un travail important pour trouver des intervenants qui puissent poursuivre la réflexion, avec le public à l’issue des projections.

banniere

Le Festival du Film Vert est donc un endroit propice à l’échange, à la discussion, un lieu où l’on peut prendre le temps de penser à l’avenir.

La soirée d’ouverture aura lieu le samedi 28 février à l’Expo Beaulieu Lausanne, dès 17h30, en présence de nombreux réalisateurs.
Entrée est libre.

Plus d’infos