Fil d’informations RSS

Archives

Articles

Un insecticide porte atteinte aux oiseaux

Une étude hollandaise tient l’insecticide imidaclopride pour responsable du déclin de certains oiseaux. La Station ornithologique suisse part du principe que l’impact négatif de cet insecticide de la famille des néonicotinoïdes menace aussi les oiseaux de notre pays. Les preuves font toutefois défaut car l’étendue de l’utilisation des néonicotinoïdes en Suisse n’est pas communiquée.

Plus d’infos

Conférences – Usage durable des nouvelles technologies

Un cycle inédit de conférences sur l’usage durable des nouvelles technologies a lieu en Suisse romande, une co-production de l’OFCOM, de l’ARE, de la FRC et de la Revue Durable.

Sept rencontres, destinées au grand public comme aux professionnels, pour découvrir l’impact écologique des nouvelles technologies et apprendre à le réduire à travers des solutions concrètes.

Conférence inaugurale le 9 avril à Lausanne et conférences-débats dans toute la Suisse romande de mai à décembre 2014.

Plus d’infos

Proches de vous. Les paysans suisses. Vraiment ?

Il est évident que brûler des pneus, du foin mouillé ou des plastiques de balles rondes émane des dioxines qui sont néfastes à la santé publique.

De nombreux efforts sont fait par les entreprises et la population pour ne pas trop polluer notre environnement.

Mais apparemment, il y a toujours un secteur d’activité qui, régulièrement, ne respecte pas la législation et porte atteinte au 98% de la population qui paye pour eux.

Brûler ses déchets agricoles est une habitude qui durent depuis trop longtemps.

Les températures printanières en Europe favorisent la vitalité du bouquetin des Alpes

bouquetinLes changements climatiques semblent profiter au bouquetin: des températures plus douces au printemps, une fonte des neiges plus précoce et donc une meilleure offre alimentaire favorisent la croissance des cornes, un indicateur de vitalité. Sous la direction d’Ulf Büntgen et Kurt Bollmann à l’Institut fédéral de recherches WSL, une équipe internationale de chercheurs a présenté cette corrélation dans une étude qui s’appuie sur des données du Service de la chasse et de la pêche des Grisons.

Source: WSL

Comment des buissons réduisent l’effet de régulateur climatique des tourbières

Pour la première fois, des scientifiques du WSL et de l’EPFL ont montré comment, sur le long terme, les tourbières pourraient ne plus remplir leur rôle d’écosystèmes les plus performants pour capturer le carbone. Ils ont étudié les mécanismes d’un phénomène connu sous le nom d’embroussaillement des tourbières: des interactions complexes entre plantes et microorganismes sont à l’origine de ces changements de végétation observés à l’échelle mondiale. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature Climate Change.

Liens: Projet “Climabog” soutenu par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique

 

Les herbivores limitent la perte de biodiversité

ibexLes animaux qui broutent réduisent la perte de biodiversité provoquée par l’épandage d’engrais dans les prairies. Comme ils se nourrissent principalement de plantes relativement grandes, ils favorisent indirectement les petites espèces. Celles-ci reçoivent alors plus de lumière, ce qui améliore la diversité. C’est ce que rapporte dans la revue scientifique Nature une équipe internationale à laquelle participent l’Institut fédéral de recherches WSL et l’Université de Zurich.

Plus d’informations

Les facteurs climatiques globaux influencent le succès de nidification des mésanges charbonnières

De nos jours, les mésanges charbonnières nichent plus tôt et sont plus productives qu’elles ne l’ont jamais été depuis un demi-millénaire. L’augmentation de la température printanière en est la cause. Les chercheurs de la Station ornithologique suisse de Sempach, des universités de Giessen et de Berne ainsi que de l’institut de recherche ornithologique de Wilhelmshaven apportent un nouvel éclairage sur l’effet complexe des facteurs climatiques dans la vie de certaines espèces animales.

Source: Station ornithologique suisse

Bannir le saturnisme chez les aigles

Cartouches de chasse en plomb – un risque pour les rapaces
Les aigles royaux sont apparemment encore régulièrement victimes d’intoxications au plomb. Dans une vaste étude, la Station ornithologique de Sempach et le Service de chasse et de pêche des Grisons ont examinés les résidus de ce métal chez l’aigle royal, le gypaète barbu et le grand-duc d’Europe. Les résultats suggèrent que les munitions de chasse sont la source de ce plomb, et les différents services de chasse prennent maintenant des mesures pour mieux protéger ces rapaces.

Source: Station ornithologique suisse

Politique agricole 2014-17: dernière chance pour les oiseaux des milieux agricoles

La politique agricole de ces dernières décennies a conduit à d’énormes pertes chez les oiseaux nichant en zone agricole. Aujourd’hui, la Suisse compte environ 350’000 oiseaux nicheurs en moins dans ses champs et prairies qu’il y a 20 ans.

Source: Station ornithologique suisse

La protection des sols forestiers est une priorité importante

La protection des sols forestiers est une priorité importante en Suisse. L’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL s’engage activement dans ce domaine avec des projets novateurs, proches des besoins des praticiens, et largement salués par les spécialistes dans le reste de l’Europe. Lors du « Forum für Wissen » du WSL, cent cinquante experts de Suisse, d’Allemagne et d’Autriche ont évoqué les objectifs et conflits relatifs à la protection physique des sols ainsi que les approches pour éviter autant que possible que les sols soient déformés. La recherche a démontré que le degré de compactage et le succès d’une éventuelle régénération pouvaient aussi être déterminés avec de nouvelles méthodes microbiologiques identifiant les bactéries et champignons présents sous les ornières profondes.

Plus d’informations