Fil d’informations RSS

Archives

froid

Un nourrissage hivernal pour les oiseaux

Une expérience avec la nature pour développer sa conscience écologique.

Les personnes qui nourrissent les oiseaux en hiver permettent à nos amis à plumes de trouver plus facilement à manger. Par ailleurs, les mangeoires et les boules pour mésanges permettent, en particulier aux enfants, d’observer la faune indigène de tout près. Mais il est important que le nourrissage soit approprié.

Un nourrissage hivernal adapté doit respecter les points suivants :

  • La mangeoire doit être installée à un endroit dégagé, disposant à proximité d’abris dans lesquels les oiseaux peuvent se replier;
  • Les oiseaux ne doivent être nourris qu’en période de gel prolongé, de pluies givrantes ou de couverture neigeuse prolongée;
  • Seuls des mélanges éprouvés pour mangeurs de graines et mangeurs d’invertébrés, doivent être proposés; on peut en outre offrir des graines de tournesol ou de chanvre, des noix ou des noisettes et de la graisse. Les graines de céréales ne sont pas appréciées ; il faut renoncer aux mélanges contenant des graines d’ambroisie;
  • Proposer chaque jour de la nourriture fraîche, si possible le matin avant le lever du soleil, ainsi que l’après-midi (deux heures environ avant le crépuscule), selon les besoins;
  • Maintenir la nourriture au sec et à l’abri des saletés ou des déjections ; nettoyer la mangeoire quotidiennement.

Source : Station ornithologique suisse

J’évite d’utiliser un climatiseur

L’utilisation d’un climatisation est très peu écologique. L’appareil consomme beaucoup d’énergie que ce soit dans une voiture, à la maison ou au bureau.
La climatisation d’une voiture peut augmenter sa consommation de 1 litre pour 100 km. On considère la surconsommation d’un véhicule entre 10 et 25% de carburant, c’est énorme !

Pour une utilisation intelligente de la climatisation de son véhicule:

  • ouvrir les fenêtres pour évacuer la chaleur avant que la climatisation soit en marche;
  • les fermer dès que la climatisation fonctionne;
  • ne pas dépasser 4 à 5 °C de différence entre l’extérieur et l’intérieur de la voiture climatisée;
  • éteindre la climatisation automatique tant qu’il ne fait pas trop chaud;
  • recycler l’air frais de l’habitacle par temps très chaud.