Fil d’informations RSS

Archives

L’économie d’énergie est une priorité

Près des deux tiers des romands, conscients des enjeux énergétiques, sont prêts à faire des économies d’énergie.

Pour diminuer notre consommation, il faut agir rapidement sinon il sera trop tard.
Cette problématique nous concerner tous et doit faire l’objet d’une stratégie commune de la part des milieux économiques, de nos autorités, de la science et de la population.
La prise de conscience s’est répandue dans tous les milieux, mais c’est au monde politique de lancer le mouvement en fixant des objectifs et en appliquant des mesures.

Plusieurs voies sont possibles:

  • utiliser des véhicules peu polluant;
  • construire des bâtiments bien isolés et assainir les anciens;
  • augmenter la part de production d’énergie renouvelable.

Ces mesures ne doivent pas rester des recommandations ou le choix des personnes conscientes du problème et prêtes à dépenser plus d’argent, mais une véritable incitation économique.
La seule manière de renverser la tendance générale est l’avantage économique par une suppression de certaines taxes et un allègement fiscal.
Le coût de certaines énergies ne prend pas assez, voir pas du tout, les coûts liés aux dégâts environnementaux, c’est pourquoi les énergies renouvelables et les produits ou véhicules à basse consommation doivent fournir à moyen terme un avantage économique favorable au consommateur.