Fil d’informations RSS

Archives

Nature

À quoi servent les haies ?

Une haie est une association d’arbustes ou d’arbres généralement plantés et entretenus. La haie naturelle est constituée d’espèces et essences locales et variées,

40 espèces d’orthoptères figurent sur la liste rouge

La version révisée de la Liste rouge des orthoptères de Suisse (sauterelles, grillons et criquets) comprend 40 espèces menacées sur la centaine que compte la Suisse. Les plus touchées sont celles qui vivent dans les zones alluviales, les marais et les prairies sèches.
Les orthoptères sont sensibles aux changements survenant dans leur habitat; ils sont donc de bons indicateurs de l’état de la biodiversité. La nouvelle Liste rouge des orthoptères de Suisse, publiée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), remplace celle de 1994. Des 105 espèces de Suisse examinées, 40 sont menacées et figurent ainsi sur la liste. De ces 40 espèces, 19 sont vulnérables, 8 sont en danger, 10 sont au bord de l’extinction et 3 sont éteintes en Suisse.

Renseignements:

  • M. Francis Cordillot, division Gestion des espèces OFEV, tél. 031 324 01 38
  • M. Christian Monnerat, Centre Suisse de Cartographie de la Faune (CSCF), tél. 032 724 92 99
  • M. Thomas Walter, Centre Suisse de Cartographie de la Faune (Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART), tél. 044 377 72 68

Mieux protéger les batraciens

Les batraciens – crapauds, grenouilles, tritons et salamandres – sont particulièrement sensibles

Les dangers naturels

  • Chaque année, 9 personnes en moyenne périssent, sans faute de leur part, dans une catastrophe naturelle (avalanches: 6, crues: 2, éboulements: 1).
  • Les catastrophes naturelles causent en moyenne chaque année pour 400 millions de francs de dégâts.
  • Les dépenses de protection contre les dangers naturels se sont élevées

Un réseau écologique aux Franches-Montagnes

L’Ordonnance fédérale de qualité écologique (OQE), entrée en vigueur il y a déj

Des zones tampon pour les marais de Damphreux

Les marais de Damphreux, sont constitués

La Fondation des Marais de Damphreux

La Fondation des Marais de Damphreux (FMD), fondée en 1993, oeuvre pour la protection de marais et de zones humides en achetant des terrains dans la région de Damphreux et en faisant exploiter ceux-ci de manière extensive et durable.
A Damphreux, deux zones marécageuses (étangs des Coeudres et prairies humides de Pratchie) sont des bas-marais d’importance nationale. De plus, les étangs des Coeudres sont un site d’importance nationale pour la reproduction des Batraciens. Ils sont aussi le lieu d’escale des Limicoles le plus important du Canton du Jura et on peut y observer de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs