Fil d’informations RSS

Archives

Le lierre n’est pas un parasite

À tort, depuis longtemps, le lierre est considéré comme parasite, mais il n’en est rien.
Le lierre, Hedera helix, est une plante faisant la photosynthèse et par conséquent produit elle même son énergie en utilisant les minéraux du sol et le CO2 atmosphérique pour produire sa masse végétale.
Les arbres ne sont que des supports et le lierre s’y développe car il y a de la lumière. C’est donc parce que les branches deviennent sèches que le lierre pousse et non l’inverse. Le lierre est une aubaine pour les abeilles puisque la plupart des plantes ont terminées leur floraison. Son feuillage permet aux chevreuils de se nourrir et de faire le plein avant l’hiver. De plus, il protège les insectes, les oiseaux et les mammifères du vent, de la neige et du froid.
Au printemps, c’est au tour des oiseaux de se nourrir de ses fruits alors que les plantes les plus précoces ne sont même pas en fleurs.
En été, le lierre permet

  • Bruno

    Bien sûr que c’est un parasite!

  • EcoGeste.ch

    Bonjour,
    Vous affirmez quelque chose de totalement faux, le lierre n’est pas un parasite. Il ne vit pas au dépend de l’arbre qui ne joue que le rôle de support.
    Il est faux de croire qu’un arbre devient sec