Fil d’informations RSS

Archives

Je défends le retour des grands prédateurs

Depuis le retour naturel des grands prédateurs en Europe et en Suisse, plusieurs individus comme le loup ont été victimes des balles.
Avec les connaissances scientifiques actuelles, il est totalement absurde de craindre le retour de ces espèces dans notre pays qui compte de grandes étendues forestières.
Il faut montrer une volonté forte de la population pour la protection totale et durable du loup et de l’ours.