Fil d’informations RSS

Archives

Le climat change encore plus vite que prévu, selon Al Gore

Le changement climatique s’impose encore plus rapidement que ne le laissaient prévoir les prévisions les plus pessimistes, a averti l’ancien vice-président américain Al Gore, Prix Nobel de la Paix 2007.
De récentes observations révèlent que « la crise climatique est nettement plus grave et rapide que ne l’ont montré les projections les plus inquiétantes du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec) », a déclaré M. Gore devant le Forum économique mondial de Davos (Suisse).
Certaines projections montrent désormais que la banquise pourrait entièrement disparaître au Pôle Nord d’ici cinq ans, a-t-il rapporté.
L’ancien vice-président s’exprimait aux côtés du chanteur Bono, qui a allégé l’atmosphère en racontant le déroulement d’une visite de M. Gore