Fil d’informations RSS

Archives

L’agriculture et la sylviculture en Suisse

Le nombre d’exploitations agricoles a reculé de plus de 30% de 1990 à 2005. La Suisse compte aujourd’hui un peu moins de 64’000 exploitations agricoles.
En 2005, les cultures biologiques représentaient 11% de la surface agricole utile totale.
La Suisse exploite plus de 5 millions de mètres cubes de bois par an. Ce bois, empilé, formerait un cube de plus de 170 mètres de côté.
Pour promouvoir une agriculture plus respectueuse de l’environnement, le législateur a défini des prestations écologiques requises (PER), que les exploitants sont tenus de fournir pour obtenir des contributions de la Confédération. Il s’agit des prestations suivantes: bilan de fumure équilibré, surfaces de compensation écologique (au moins 7% de la surface agricole utile), assolement régulier, protection adéquate du sol et des animaux, utilisation restrictive et ciblée de produits phytosanitaires. Ces mesures visent à promouvoir la diversité naturelle des espèces, à réduire la teneur en polluants des eaux et à assurer une garde d’animaux de rente respectueuse de l’espèce.
Le bois est une matière première et un agent énergétique renouvelable qui présente de nombreux avantages économiques et écologiques. Une exploitation forestière rationnelle permet de produire une matière première durable et neutre pour le climat. L’exploitation forestière est nécessaire également pour que la forêt puisse remplir ses fonctions de protection et de lieu de détente.

http://www.statistique.admin.ch
http://www.environnement-suisse.ch/foret
http://www.blw.admin.ch