Fil d’informations RSS

Archives

Flux de matières en Suisse

  • En 2005, l’ensemble des besoins matériels (TMR[1]) de la Suisse s’est élevé à environ 40 tonnes de matières par personne.
  • Près de 65% des ressources utilisées en Suisse proviennent de l’étranger.
  • Près de 80% des matières qui entrent directement dans l’économie ne sont pas renouvelables.

Il existe un lien entre la quantité de matières utilisées et les pressions environnementales puisque ces matières se retrouvent tôt ou tard à nouveau dans l’environnement sous la forme d’émissions ou de déchets.
L’analyse des flux de matières permet de quantifier la pression qu’ils exercent sur l’environnement. Elle met en balance les matières entrant dans le circuit économique (extraction indigène et importations) et les matières sortantes (exportations et émissions), à l’exception de l’air et de l’eau. Les intrants incluent également les matières extraites dans le pays qui n’entrent pas dans l’économie (tels que les déblais de chantier ou la paille laissée sur les champs). Enfin, on prend en compte les flux «cachés» liés aux importations: ceux-ci comprennent l’ensemble des matières ayant servi à la production, dans le pays d’origine, des matières premières et des biens importés en Suisse, ainsi que celles ayant servi à leur transport.

http://www.environment-stat.admin.ch

Notes

[1] Total Material Requirement